vendredi 6 juillet 2007

Troisième jour déjà

Je me rends compte que je m'étais trompé en écrivant que les chinois semblaient respecter le code de la route. Je n'avais alors vu que les lieux surveillés par la police locale. En-dehors, c'est l'anarchie. Des deux-roues (vélos, scooter, moto, ou hybride des trois non-identifiés) qui foncent dans tous les sens en klaxonnant comme des dingues, des taxis n'ayant qu'une vague notion du code de la route (et je te double par la droite, et je fais une queue de poisson au bus, tout ça en même temps), des camions qui ne semblent tenir d'une pièce que par l'opération du saint-esprit... Mais pas d'accident encore. Il faut croire qu'il y a un sacré niveau de concentration au volant!Pour corser un peu tout ça, ajoutons quand même qu'il n'y a pas de ceinture de sécurité à l'arrière dans les taxis. Pour quelqu'un qui en a toujours porté en voiture depuis sa plus tendre enfance, ça gêne.
Hier j'ai eu aussi l'occasion de manger des beignets de cuisse de grenouille dans un petit restaurant des environs, sympa mais sans plus, et des cuisses de canard rôties. Tout ça avec les os, je dois avouer que lorsqu'il s'agit de consommer ce genre de plat avec les baguettes, la distinction en prend un coup. Surtout lorsque les clients et les serveurs sont en train de regarder ostensiblement cet occidental en train de se servir de baguettes.
Sinon, j'ai aussi appris qu'il allait me falloir chercher moi-même un logement. Les collègues m'ont pas mal aidé, et j'ai pu dégotter trois possibilités d'appartement, avec visite ce week-end et possibilité d'emménagement lundi ou mardi.
La première visite a eu lieu ce soir. Un petit deux-pièces dans l'ancienne concession française. Le quartier est charmant, le bâtiment l'était aussi, mais l'appart' lui-même semblait ne pas avoir été rénové depuis "Le lotus bleu". Je n'ai pas insisté, d'autant que les deux autres appart' ont l'air plus sympas, plus récents et mieux équipés.
J'en ai quand même profité pour me promener dans l'ancienne concession, admirer l'architecture (une grande partie est très bien conservée et est protégée par la mairie, ne risquant donc pas d'être démolie pour être remplacée par des bureaux). Je posterai bientôt
quelques photos du lieu. La ballade a malheureusement été interrompue pour cause d'orage...
Sur ce, je me prépare à aller faire un petit tour dans le quartiers des bars et boîtes pour passer la soirée.

1 commentaire:

Babelle a dit…

Coucou Manu,

Visiblement tout se passe bien pour toi.

Je viens de rencontrer une personne qui connaît bien Alcatel pour y avoir organisé des formations. Il s'agit de Monsieur KOZIOR (Avenir Formation). Il a travaillé avec Alcatel un peu partout dans le monde, et plus particulièrement, il a un collègue et ami qui travaille actuellement sur le site Alcatel de Shangaï : M. TIZON. Le monde est vraiment petit.

Donc voilà, si tu veux te lier de connaissance avec un Français sur place,..

Bisous

Babelle sans Poussin